Lifting | Types, Résultats, Tarifs | Préparation et Conseils 09 Oct 2020 | In X115

C’est Quoi

Le lifting est une intervention de chirurgie esthétique visant à rajeunir l’aspect du visage.

Le nom de la technique dérive de l’anglais « to lift », à savoir « soulever ».

En effet, lors de l’intervention, le médecin pratique une incision, rehausse et repositionne la peau et les structures anatomiques sous-jacentes pour donner au visage un aspect plus jeune et plus tonique. Dans certains cas, il peut également être nécessaire de retirer de la graisse ou de la remettre en place.

Le lifting est donc une intervention plutôt invasive, qui est indiquée pour les relâchements importants qui ne peuvent pas être résolus avec les techniques de médecine esthétique.

Corriger un visage vieilli et « affaissé » grâce à un lifting est aussi une opération difficile sur le plan économique (avec un coût moyen d’environ 4-5000 euros), physique et psychologique.

En effet, l’intervention comporte une anesthésie profonde, une préparation particulière, une courte période d’hospitalisation et plusieurs jours de convalescence avant de pouvoir reprendre des activités normales.

Le lifting du visage est aussi appelé rhytidoplastie, rhytidectomie, chirurgie plastique des rides ou lifting du visage.

À Quoi Ça Sert

Certains des défauts mineurs dus à l’âge peuvent être traités de manière isolée, avec des solutions temporaires proposées par la :

Cependant, dès lors que le problème concerne plusieurs zones du visage et surtout lorsque l’étendue de ces disgrâces devient importante, les traitements de médecine nutritionnelle, cosmétique et esthétique ne suffisent plus.

Dans ces cas, le lifting vient à la rescousse, étant particulièrement adapté pour corriger les effets esthétiques liés au relâchement et à l’atrophie de la peau et des tissus sous-jacents (graisse, fascias et muscles) du visage et du cou.

D’une manière générale, le lifting n’agit pas sur les rides mais sur l’affaissement des tissus ; mais puisque la peau sera retendue, les rides deviendront moins visibles.

Le chirurgien peut également fragiliser les muscles dont la contraction est à l’origine de certains types de rides d’expression, comme les rides de la patte d’oie et celles situées entre les sourcils (rides du lion).

De plus, les ridules qui ne sont pas corrigées avec des liftings peuvent être améliorées avec des traitements complémentaires, tels que des fillers d’acide hyaluronique, le lipofilling, la dermabrasion, le peeling chimique, le photorajeunissement au laser, etc.

Le lifting consiste à remettre en place différents tissus mous du visage qui sont affaissés, relâchés et/ou en excès, et constitue la meilleure méthode pour corriger certains défauts esthétiques graves du visage et du cou associés au vieillissement.

X115® Système anti-âge | Traitement Nutri-Cosmétique Professionnel Anti-âge | Synergie « IN & OUT » | Biostimulant et Régénérant | Sans Piqûres

Meilleurs Candidats

Les meilleurs candidats pour la chirurgie de lifting sont des hommes et des femmes présentant des signes de relâchement du visage, mais qui ont encore la peau bien souple et une structure squelettique forte et bien définie.

La plupart des patients qui ont recours à cette intervention chirurgicale sont âgés de 40 à 60 ans.

Cependant, le lifting peut également s’effectuer plus tard, par exemple entre 70 et 80 ans ; les contre-indications à la chirurgie sont en revanche plus fréquentes dans ce groupe d’âge.

Motivation du patient

Avant de se soumettre à un lifting, le patient doit être très motivé.

En effet, outre les aspects économiques, la préparation et (surtout) la phase postopératoire peuvent s’avérer particulièrement lourdes sur le plan physique et psychologique.

Au-delà de l’inconfort physique et des effets secondaires qui disparaissent normalement en l’espace de quelques jours ou semaines, le patient devra également apprendre à se reconnaître dans son nouveau visage.

Types de Liftings

Il existe de nombreux types de liftings, qui agissent sur différentes zones avec des approches différentes.

Chaque partie du visage nécessite en effet des approches spécifiques, tout comme les caractéristiques et les besoins de chaque patient sont différents.

Il n’y a donc pas seulement un « lifting total », mais plusieurs types de « liftings partiels » qui interviennent sur des zones spécifiques du visage ou du cou.

On distingue généralement 5 principaux types de liftings :

Ces interventions peuvent être réalisées seules ou en association les unes avec les autres (par ex. lifting fronto-temporal et lifting cervico-facial).

En fonction du type de lifting nécessaire et des choix du médecin, l’objectif esthétique peut être atteint avec différentes méthodes chirurgicales.

Ces choix conditionneront les sites et la taille des incisions, qui sont quoi qu’il en soit pratiquées dans des zones « dissimulées » (dans le cuir chevelu, juste en dessous des cils de la paupière inférieure, derrière l’oreille, sous le menton, etc.).

Tarif

Les coûts d’un lifting facial varient approximativement de 4 000 à 8 000 euros, selon la zone à traiter, l’établissement choisi et le chirurgien.

Notre Conseil pour Votre Beauté

X115® ACE est un sérum visage nouvelle génération qui délivre des vitamines de beauté dans leur état le plus pur et le plus efficace.

Il contient des complexes vitaminiques de nouvelle génération, hautement concentrés, enfermés dans le bouchon préservateur et séparés de l’émulsion activatrice.

En vissant le bouchon, les vitamines sont intégrées aux booster porteurs et éclaircissants, pour un traitement au plus haut niveau.

Suero facial

X115® ACE | Sérum Visage | Complexe Anti-âge aux Vitamines Pures | 3 Formules Mono-Concentrées à Usage Cyclique | Hautement Biodisponibles | En flacons biphasiques à dose unique | Les Vitamines A | C | E | dans l’État le plus Pur et le plus Efficace | Pour un Traitement de la Beauté au Maximum

Résultats

Le lifting permet d’améliorer l’esthétique du visage en rehaussant et repositionnant les fascias, les muscles, la graisse et la peau de la zone traitée.

Les résultats varient d’un individu à l’autre, en fonction de facteurs constitutionnels et de l’état de santé de l’organisme, de la peau et des structures sous-jacentes (muscles, graisses, os, etc.).

Traitements Associés

Avec le lifting, le médecin peut également programmer d’autres interventions.

Par exemple :

Durée des Résultats

Puisque les processus de vieillissement poursuivront leur cours, il pourra être nécessaire de subir une nouvelle intervention chirurgicale quelques années plus tard (par exemple 5 à 10 ans après le premier lifting).

La durée des résultats est propre à chaque individu, et dépend de nombreux facteurs subjectifs (génétique, santé, mode de vie, etc.).

Dans tous les cas, il convient de signaler que même après plusieurs années, le patient qui effectue un lifting aura toujours un meilleur aspect que si la chirurgie n’avait jamais été pratiquée.

Traitements Alternatifs ou Complémentaires

Intervention

Traitements Préparatoires

Comme préparation à l’intervention, le médecin peut recommander une série de traitements visant à améliorer l’esthétique et la microcirculation de la peau, afin de la revitaliser et permettre une meilleure cicatrisation.

Il peut notamment prescrire des traitements exfoliants à base d’acides de fruits (acides alpha-hydroxylés) ou des interventions de médecine esthétique comme la carboxythérapie ou la radiofréquence.

Préparation du Patient

Analyses de Sang et Prise de Médicaments

Lors des consultations préopératoires, le patient doit communiquer au médecin tous les traitements médicamenteux en cours (en particulier à base de cortisone, les contraceptifs, les anticoagulants, les hypoglycémiants), y compris les compléments alimentaires et remèdes homéopathiques.

Le patient doit également signaler d’éventuelles allergies à des antibiotiques et médicaments en général, en plus de se soumettre à des prises de sang et à des examens instrumentaux qui détermineront son aptitude à l’intervention.

Un Mois Avant le Lifting

Les patientes qui utilisent des contraceptifs oraux doivent arrêter de les prendre, comme convenu avec leur médecin.

Il est également recommandé d’arrêter de fumer, car le tabac provoque des effets négatifs sur la vascularisation cutanée et risque de compromettre les processus de cicatrisation des plaies.

Le patient devra également programmer ses activités sociales de manière à ne pas être indispensable aux autres pendant une période de 5 à 7 jours après l’intervention.

Deux semaines Avant l’intervention

Selon ce qui a été décidé par le médecin, il est généralement nécessaire d’arrêter de prendre des médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique.

En effet, ces médicaments réduisent la capacité de coagulation du sang et peuvent entraîner des complications.

De même, le patient ne doit pas ingérer des compléments tels que la vitamine E, les oméga-3, les isoflavones de soja et l’ail.

Pour des substances telles que l’héparine de bas poids moléculaire, l’éventuelle interruption sera convenablement discutée avec le chirurgien.

En vue de l’intervention, le patient doit essayer d’éviter tout contact avec des personnes qui ont un rhume ou d’autres maladies contagieuses.

Derniers jours de Préparation

Toute coloration de cheveux est possible jusqu’à trois jours avant l’opération.

La veille, si le type de lifting le nécessite, le médecin rasera les cheveux du patient uniquement aux seuls endroits où seront pratiquées les incisions. Il peut également recommander un shampooing antiseptique à réaliser la veille au soir et le matin de l’intervention.

La veille au soir, le patient devra retirer le vernis à ongles et les cosmétiques sur le visage (y compris le maquillage), évitant d’en appliquer de nouveaux.

Il est conseillé de dîner léger et sans alcool.

Le jour de l’intervention

Il faut rester à jeun au moins huit heures avant la chirurgie (ne pas consommer d’aliments solides et de boissons).

Il est bon de porter des vêtements aux manches amples et qui s’ouvrent complètement sur le devant et des chaussures confortables sans talons.

Comment se déroule l’intervention ?

La correction des défauts esthétiques est réalisée par une incision de la peau, qui permet d’accéder aux structures sous-jacentes.

De cette manière, le médecin remonte et repositionne les tissus du visage et du cou, permettant l’élimination ou du moins l’atténuation des rides et des sillons les plus évidents.

Grâce aux incisions (dont le nombre, la taille et le site dépendent du type de remplissage pratiqué), la peau est rehaussée et libérée des tissus musculaires sous-jacents.

Le fascia des muscles est ensuite mis en tension, tandis que les tissus en excès sont éliminés avant de refermer les incisions.

Combien de temps dure l’intervention ?

Le lifting complet ou sur plusieurs zones est réalisé sous anesthésie générale et dure environ 3-4 heures.

Les liftings partiels (mini-liftings) ont une durée plus courte, environ 2 heures.

Anesthésie

Si une seule zone est traitée, il est possible de réaliser l’intervention en ambulatoire.

Le lifting est alors réalisé sous anesthésie locale avec une légère sédation. Les médicaments qui induisent un état d’esprit détendu et calme sont d’abord administrés par voie intraveineuse. Un anesthésique local est ensuite injecté afin de minimiser l’inconfort lors de l’injection.

Pour des opérations plus importantes, une anesthésie générale complète peut être nécessaire.

Après l’Intervention

À la fin de l’intervention, des drains peuvent être posés, et seront retirés un ou deux jours plus tard.

La sortie est autorisée au bout de quelques jours, le patient reçoit un traitement approprié et des bandages de compression peuvent être mis en place pour réduire le gonflement postopératoire.

L’intervention implique une hospitalisation d’1 ou 2 jours. Il est conseillé d’être accompagné pour regagner le domicile après l’opération.

Changement des Pansements

Pendant le séjour à l’hôpital, le premier pansement sera éventuellement remplacé le premier jour.

48 à 72 heures après l’intervention, le pansement est changé, les plaies contrôlées et soignées, puis séchées à l’air libre.

Dès lors, les patients pourront se laver délicatement les cheveux et, en général, les bandages ne sont plus nécessaires.

Médicaments

Après un lifting, la douleur n’est pas forte et peut généralement être contrôlée avec des analgésiques courants.

Pendant quelques semaines, il faut éviter de prendre des médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique, qui pourrait provoquer des saignements et la formation d’hématomes.

Régime

Pendant la période postopératoire immédiate et dans les premiers jours qui suivent, il est conseillé de suivre un régime liquide avec des aliments mous.

On peut reprendre une alimentation de son choix dès le deuxième jour suivant l’intervention, de préférence riche en protéines (viande, lait, œufs) et vitamines (fruits), éventuellement accompagnée de compléments alimentaires à base de collagène.

Retrait des points de suture

Entre 7 à 15 jours après l’intervention, les points de suture seront retirés, mais il faudra attendre quelques semaines avant d’obtenir une stabilisation complète des cicatrices.

En attendant, pour les couvrir, il est possible d’appliquer de simples correcteurs cosmétiques.

Précautions

Dans les 2 à 4 premiers jours suivant l’intervention, il est conseillé de rester au frais et de dormir sur le dos avec deux ou trois oreillers sous la tête pour limiter le gonflement.

L’application de compresses froides sur le visage peut aider à procurer une sensation de fraîcheur et à diminuer la douleur et le gonflement.

Pendant les 10 premiers jours après l’intervention, il est recommandé de limiter au minimum la rotation, l’extension et les mouvements brusques de la tête.

Il est conseillé aux hommes d’être extrêmement prudents lors du rasage sur les zones où ont été pratiquées les incisions chirurgicales.

Hygiène et Nettoyage

Il est possible de se laver les cheveux avant que les points de suture ne soient retirés, en utilisant les nettoyants désinfectants prescrits par le médecin.

Le visage peut être lavé délicatement avec une éponge, en évitant de traumatiser les lignes de suture chirurgicale.

Tabac

Il faut absolument éviter de fumer pendant au moins trois semaines après l’intervention.

Convalescence et Effets Secondaires

Douleur et Inconfort

La période postopératoire n’est généralement pas douloureuse ; il arrive parfois qu’une douleur se manifeste, mais elle est facilement tolérée avec des analgésiques courants.

Souvent, la douleur s’accompagne d’une sensation de « tiraillement de la peau », à laquelle on s’habitue progressivement jusqu’à ne plus la ressentir au bout de quelques semaines.

De plus, le patient ressentira une légère perte de la sensibilité au toucher et à la douleur, en particulier au niveau des cicatrices chirurgicales.

Une légère hypoesthésie (diminution de la sensibilité) peut persister pendant quelques mois.

Précisément en raison de la diminution de la sensibilité au chaud et au toucher, il convient d’être très prudent lors de l’utilisation du chaud et du froid (compresses chaudes sur le visage, sèche-cheveux électrique, compresses en contact direct avec la peau).

Gonflement du Visage

Après un lifting, un gonflement du visage (œdème) est tout à fait normal.

Cette condition, qui modifie parfois nettement les traits du visage, ne doit pas en elle-même constituer une source d’inquiétude pour le Patient.

En effet, l’œdème s’estompe rapidement dans les premiers jours, puis disparaît complètement au bout d’environ un mois.

Dans certaines zones particulières du visage, telles que les pommettes, le gonflement a tendance à s’atténuer plus lentement que dans d’autres zones.

Aspects Psychologiques

La période suivant l’intervention pourrait être psychologiquement traumatisante en raison des bandages et d’une détérioration provisoire de l’aspect.

Il s’agit toutefois d’une phase passagère, qui passe très rapidement au fur et à mesure que le gonflement et les signes de chirurgie se résorbent, pour laisser place aux améliorations.

Reprise des Activités

En général, il est conseillé de suivre à la lettre les prescriptions du médecin, en s’adressant au chirurgien en cas de problème ou pour obtenir des précisions.

Pendant la première semaine après l’intervention, une phase de repos quasi-absolu est nécessaire.

Il est possible de recommencer à conduire au bout d’une semaine ; il en va de même pour l’activité sexuelle (dans des limites raisonnables).

La reprise des relations sociales normales varie, selon le type d’intervention, de quelques jours (si une seule zone est concernée) à deux semaines (pour un lifting total).

Pendant cette période, il est déconseillé de faire du sport ou de l’exercice physique, mais si les patients s’en sentent capables, ils peuvent sortir pour se promener et pour des activités sociales non fatigantes.

Pour se teindre les cheveux, il faudra attendre 3 semaines. Après la troisième semaine, toute autre activité est autorisée.

Le soleil est extrêmement nocif pour la peau, surtout après une chirurgie esthétique (il provoque des rougeurs et un épaississement des cicatrices). C’est pourquoi il faut absolument éviter toute exposition aux rayons directs du soleil, en abondant de crèmes protectrices, en portant des chapeaux et des lunettes de soleil.

Notre Conseil pour Votre Beauté

Pour prendre soin de votre beauté, nous vous conseillons le complément alimentaire anti-rides X115 ®+PLUS 2.

Le complément alimentaire X115 ®+ PLUS 2 se démarque par son contenu riche et complet en actifs anti-âge, avec du collagène et de l’acide hyaluronique, dont l’efficacité a été renforcée par la double formulation « Jour & Nuit » et l’utilisation de flacons biphasiques unidoses.

Integratore Collagene Antirughe

X115 ®+PLUS – Complément alimentaire anti-âge | Double Formule Jour et Nuit | Avec Collagène (5 g), Acide Hyaluronique et Extraits Végétaux Biostimulants | Utile pour Soutenir l’Activité Naturelle des Fibroblastes dans la Synthèse du Collagène, de l’Acide Hyaluronique et de l’Élastine

Complications

Les tout premiers jours après le lifting sont un peu difficiles à gérer car le visage est bandé et enflé et les signes de la chirurgie sont bien visibles.

Hématomes et Ecchymoses

Il s’agit des complications les plus courantes des liftings.

Ils sont généralement de petite ampleur et disparaissent au bout d’une semaine. Ils peuvent parfois persister un peu plus longtemps.

S’ils sont particulièrement importants, ces épanchements de sang doivent être aspirés.

Une cause très fréquente d’hématome est l’augmentation de la pression artérielle postopératoire. Les patients hypertendus sont donc plus sujets à la formation d’hématomes.

Nécrose Cutanée

Cet effet secondaire est relativement rare et peut se produire en raison d’une traction excessive du lambeau étiré ou de la formation de gros hématomes.

De plus, le tabagisme augmente considérablement l’incidence de nécrose cutanée.

Infections

Elles sont rares et généralement faciles à traiter avec un drainage et des antibiotiques courants.

Si elles ne sont pas traitées correctement, elles peuvent entraîner une perte de tissu et par conséquent des cicatrices de mauvaise qualité.

Les signes d’une infection comprennent la douleur, la rougeur de la peau et gonflement, accompagnées ou non de fièvre.

Réouverture de la Plaie

La réouverture spontanée de la plaie (déhiscence) est plus fréquente chez les patients diabétiques et les fumeurs.

Souvent, elle guérit spontanément avec des pansements ; elle nécessite plus rarement une nouvelle suture.

Lésions Nerveuses

Lors de l’intervention, les médecins peuvent endommager par inadvertance une branche nerveuse, mais il s’agit heureusement d’une complication rare.

De plus, avec le temps, il y a souvent une récupération spontanée totale ou partielle de sa fonctionnalité.

Cicatrices

Le lifting laisse inévitablement des cicatrices qui, comme toutes les cicatrices chirurgicales, sont permanentes et ne peuvent être éliminées.

Il convient toutefois de signaler que dans ce type de chirurgie, les cicatrices sont généralement cachées dans des endroits où elles sont difficiles à voir, même de près.

Certains patients peuvent développer des cicatrices rouges ou surélevées, donc très évidentes, qui durent plusieurs mois ou qui sont permanentes (cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes) ou « élargies » de couleur normale (cicatrices hypotrophes).

Il s’agit d’un phénomène imprévisible, quoique rare, favorisé par le tabagisme et l’exposition au soleil.

Les cicatrices de mauvaise qualité et disgracieuses peuvent être corrigées par un traitement médical ou une intervention chirurgicale après une période appropriée (6 à 12 mois après l’intervention).

Le geste d'amour Le plus précieux Pour votre peau


X115® Antiage System est un soin antirides nouvelle génération basé sur l'utilisation combinée de deux produits synergiques à forte concentration d'actifs:

  • Un Complément pour la peau, avec une double formule JOUR et NUIT
  • Une Crème antirides contre les signes de l'âge SOS TOTAL YOUTH