Rhinofiller | Comment ça Marche | Résultats, Coûts, Contre-indications 09 Juin 2021 | In X115

C’est Quoi

Le rhinofiller est un traitement de médecine esthétique qui permet de corriger les défauts esthétiques mineurs du nez.

La technique est basée sur l’ injection sous-cutanée d’un produit de comblement, qui vise à modeler la forme du nez.

Le produit de comblement le plus couramment utilisé est l’ acide hyaluronique, dont il existe plusieurs types.

Les différents types d’acide hyaluronique ont une « densité » (complexité structurelle) fondamentalement différente. Cette caractéristique influe sur la consistance, la sensation au toucher et la durée des effets.

Le médecin choisira le type de produit de comblement le plus approprié en fonction du défaut esthétique et des besoins du patient.

Selon le type utilisé, les résultats du rhinofiller à l’acide hyaluronique durent en moyenne de 6 à 9 mois. Après quoi, il est nécessaire de répéter la procédure pour maintenir le résultat esthétique.

Le Rhinofiller est une technique non chirurgicale de remodelage esthétique du nez. Cette procédure utilise l’infiltration de produits de comblement tels que l’acide hyaluronique en évitant l’étape de la chirurgie.

À Quoi Ça Sert

La technique du rhinofiller repose sur l’infiltration sous-cutanée d’une substance de comblement, le plus souvent de l’acide hyaluronique.

La procédure a un but purement esthétique.

Les résultats sont généralement bons, surtout lorsque le défaut n’est pas très prononcé.

Les demandes les plus fréquentes concernent la possibilité de corriger la bosse et d’ étirer la pointe du nez vers le haut.

Dans ce dernier cas, le médecin pourra également recourir à des injections de toxine botulique pour affaiblir le muscle abaisseur de la pointe du nez.

Plus généralement, le rhinofiller est une technique efficace dans les cas de :

Le terme rhinofiller évoque clairement la technique (vient de « rhino » nez et « filler » comblement). Toutefois, dans la littérature médicale internationale, ce terme n’est pas utilisé, on parle plutôt de « rhinoplastie non chirurgicale » ou de « rhinoplastie de comblement ».

Notre Conseil pour Votre Beauté

X115® ACE est un sérum visage nouvelle génération qui délivre des vitamines de beauté dans leur état le plus pur et le plus efficace.

Il contient des complexes vitaminiques de nouvelle génération, hautement concentrés, enfermés dans le bouchon préservateur et séparés de l’émulsion activatrice.

En vissant le bouchon, les vitamines sont intégrées aux booster porteurs et éclaircissants, pour un traitement au plus haut niveau.

Visage Sérum

X115® ACE | Sérum Visage | Complexe Anti-âge aux Vitamines Pures | 3 Formules Mono-Concentrées à Usage Cyclique | Hautement Biodisponibles | En flacons biphasiques à dose unique | Les Vitamines A | C | E | dans l’État le plus Pur et le plus Efficace | Pour un Traitement de la Beauté au Maximum

Rhinofiller ou rhinoplastie ?

Le rhinofiller peut également être utilisé pour corriger les résultats insatisfaisants d’une rhinoplastie.

La rhinoplastie est une intervention de chirurgie esthétique qui permet de remodeler le nez. Il s’agit d’une intervention définitive, mais plutôt invasive et de surcroît coûteuse.

Le rhinofiller est indiqué pour les patients qui souhaitent améliorer la forme et/ou l’aspect de leur nez sans avoir à supporter les risques, les coûts et les périodes de convalescence d’une chirurgie.

Le rhinofiller représente donc une alternative intéressante à la rhinoplastie, car c’est une intervention peu invasive, peu coûteuse et temporaire (donc réversible).

Cependant, contrairement à la rhinoplastie, les possibilités de correction sont plus limitées et quoi qu’il en soit non définitives. Par conséquent, en présence de défauts esthétiques très prononcés, le résultat du rhinofiller peut ne pas être pleinement satisfaisant.

Rappelons également que la rhinoplastie peut être nécessaire à des fins non esthétiques, par exemple pour corriger des troubles respiratoires fonctionnels liés à des défauts anatomiques (par exemple pour une cloison nasale déviée).

Dans ces cas, le rhinofiller ne peut en aucun cas remplacer la chirurgie.

En réalité, la technique du rhinofiller a également été proposée pour résoudre des troubles fonctionnels mineurs (simulant les greffes de cartilage de la rhinoplastie), mais ces applications restent controversées 1.

Le rhinofiller ne convient pas à la correction de problèmes esthétiques « importants », tels que les nez trop grands, la déviation de la cloison nasale, les traumatismes osseux et les problèmes respiratoires associés à des anomalies anatomo-fonctionnelles.

Résultats

Le Rhinofiller est une intervention de médecine esthétique bien établie, qui offre une excellente garantie de résultats chez les patients éligibles au traitement.

Dès la fin de l’intervention, le nez apparaît mieux proportionné et le profil est harmonieux et bien défini.

Les résultats du rhinofiller sont donc presque immédiats.

Bien entendu, le rhinofiller ne peut en aucun cas permettre une « réduction nasale ». Cependant, en remodelant les volumes, il donne l’illusion que le nez est plus fin ou plus étroit.

La réversibilité de l’effet est l’une des limites importantes du rhinofiller (qui, à certains égards, est aussi un avantage).

Cette caractéristique dépend du type de produit de comblement utilisé.

Types de Fillers

Certains produits de comblement, comme l’acide hyaluronique, subissent une résorption physiologique en quelques mois.

D’autres produits de comblement offrent un effet plus durable, mais ne sont pas adaptés à ce domaine d’application.

En effet, les produits de comblement semi-permanents et permanents (par exemple, le silicone et le PMMA – polyméthacrylate de méthyle) peuvent être perçus par l’organisme comme des corps étrangers, provoquant gonflements, ulcères, infections, cicatrices, granulomes, kystes et migrations. C’est la raison pour laquelle ils ne sont normalement pas utilisés pour les interventions de rhinofillers.

Un autre avantage de l’acide hyaluronique permet, dans l’hypothèse où le résultat n’est pas satisfaisant ou doit être corrigé, d’éviter d’attendre la résorption naturelle de la substance.

En injectant l’ enzyme hyaluronidase, le médecin peut en effet « dissoudre » l’acide hyaluronique injecté, ce qui inverse rapidement son effet. Cette réversibilité offre également un certain niveau de sécurité supplémentaire, étant donné la possibilité d’une intervention d’urgence en cas d’occlusion vasculaire (voir plus loin).

Hydroxyapatite de Calcium

Une alternative à l’acide hyaluronique est l’ hydroxyapatite de calcium (CaHa), une sorte de « tissu osseux synthétique » dispersé dans un gel de carboxyméthylcellulose.

Quelques semaines après l’injection, le gel est complètement résorbé par les tissus et les sphères de CaHa déclenchent la synthèse de collagène.

Les avantages par rapport à l’acide hyaluronique reposent sur la plus grande viscosité et élasticité de l’hydroxyapatite de calcium, ce qui permet un meilleur modelage et un effet plus durable.

En revanche, en tant que filler de nature particulaire (microsphères en suspension), l’ hydroxyapatite de calcium peut donner lieu à des irrégularités, même marquées et non réversibles 2.

C’est pour cela qu’environ 80 % des rhinoplasties non chirurgicales sont réalisées avec de l’acide hyaluronique. Cependant, certaines personnes préfèrent avoir recours à l’hydroxyapatite de calcium 3.

Durée des résultats

La durée des résultats varie en moyenne de 6 à 12 mois.

Cette durée dépend du type d’acide hyaluronique choisi, de l’âge, du mode de vie, de l’exposition au soleil et des caractéristiques individuelles.

La fréquence des traitements, une alimentation saine et équilibrée, une activité sportive modérée, l’éloignement du stress et la limitation du tabac et de l’alcool sont les conditions idéales et recommandées pour augmenter la durée du traitement.

L’ hydroxyapatite de calcium assure une durée d’effet plus longue, allant de 12 à 18 mois (avec une durée potentiellement plus longue après des traitements répétés, en raison de la synthèse de collagène induite par ce produit de comblement).

En fonction du produit de comblement choisi, d’autres traitements seront donc nécessaires (en moyenne un tous les 6 à 12 mois) pour maintenir les effets esthétiques du rhinofiller.

Comment se Déroule l’intervention

Le rhinofiller est un traitement qui s’effectue en ambulatoire, avec ou sans anesthésie locale.

La phase d’injection ne dure que quelques minutes et le patient peut immédiatement reprendre ses activités quotidiennes normales. Toutefois, avec la phase préparatoire, la séance peut durer 45 minutes voire plus.

L’intervention est précédée d’une visite préliminaire destinée à évaluer les besoins et les caractéristiques du patient (traits, profil et forme du nez, type de peau, etc.).

Le jour du traitement, le médecin ou un assistant désinfectera méticuleusement la peau, en utilisant par exemple des lingettes à la chlorhexidine.

Des photos préopératoires seront ensuite prises afin de servir de références pour les comparaisons 1 à 2 semaines après l’intervention.

Un anesthésique topique (par exemple, lidocaïne) est appliqué 20 à 30 minutes avant le début de la procédure.

Les zones identifiées pour le traitement sont ensuite définies et marquées avec un stylo dermocompatible.

Après cela, le médecin peut procéder aux injections du produit de comblement. Il existe différentes techniques, qui diffèrent selon le produit de comblement utilisé, l’ordre d’injection, la technique d’injection, la position et la quantité de produit de comblement nécessaire, etc.

L’utilisation d’une aiguille extrêmement fine (par exemple de calibre 30) améliore le confort et réduit la possibilité d’introduire le produit dans un vaisseau et d’entraîner une ischémie (qui est la complication la plus redoutée du rhinofiller).

D’autres techniques consistent à utiliser une microcanule émoussée (par exemple, de calibre 22-27), qui est beaucoup plus longue. De cette façon, il est possible de répartir le produit de comblement dans différentes zones du nez à partir d’un seul point d’injection. En revanche, cette technique ne garantit pas la précision millimétrique que l’on peut obtenir avec une aiguille.

Pour votre beauté, nous vous recommandons notre complément alimentaire antirides X115 ®+PLUS 2, à base de collagène de poisson hydrolysé (5 g), d’acide hyaluronique (100 mg) et d’un complexe de 17 autres actifs anti-âge hautement biodisponibles.

Pour votre beauté, nous vous recommandons notre complément alimentaire antirides X115®+PLUS2, avec du collagène de poisson hydrolysé (5 g), de l’acide hyaluronique (100 mg) et un complexe de 17 autres actifs anti-âge hautement biodisponibles.

Integratore Collagene Antirughe

X115® + PLUS2 – Complément alimentaire anti-âge | Double formule Jour et Nuit | Avec Collagène de poisson hydrolysé (5 g), Acide hyaluronique et Extraits végétaux biostimulants | Renforce le bien-être articulaire et la beauté de la peau

Est-ce Douloureux ?

La douleur après une rhinoplastie non chirurgicale est minime et aucun médicament antidouleur n’est généralement nécessaire.

Les éventuels saignements peuvent être facilement contrôlés par pression et les ecchymoses sont rares et de toute façon autolimitées.

Anesthésie

Une bonne anesthésie locale améliore le confort du patient et permet au médecin d’agir plus calmement et plus tranquillement.

À cet égard, le médecin peut décider d’appliquer une crème anesthésiante (à base de benzocaïne, de lidocaïne et de tétracaïne en différentes combinaisons et doses) 20 à 30 minutes avant l’intervention.

D’autres médecins peuvent opter pour une anesthésie locale par injection.

Préparation

Une intervention de rhinofiller ne nécessite pas de prélèvements sanguins ni de tests de sensibilité.

Pour les personnes prédisposées à l’herpès, un traitement prophylactique est indiqué, à prendre sur avis médical, au moins 15 jours avant l’intervention.

Dans les deux semaines précédant l’opération, votre médecin peut vous conseiller d’arrêter de prendre certains médicaments (par exemple, œstrogènes, anti-inflammatoires, anticoagulants) ou des compléments alimentaires (vitamine E à forte dose, oméga-3, ginkgo biloba). Ceci afin de réduire le risque de saignement et d’hématome.

Afin d’éviter les réactions inflammatoires, il est également conseillé d’éviter les traitements médicaux et esthétiques agressifs pour la peau (par exemple, les traitements au laser, la lumière pulsée, les peelings ou les gommages agressifs) dans les deux semaines précédant le traitement.

Après le Traitement

L’apparition d’ œdèmes (gonflements), d’ érythèmes (rougeurs) ou d’ ecchymoses (bleus) peut être évitée/modérée en appliquant des compresses froides et des crèmes contre les ecchymoses, immédiatement après le traitement.

Pour ceux qui préfèrent une approche naturelle, l’arnica montana et/ou la bromélaïne, prises avant et après l’opération, peuvent aider à réduire les ecchymoses et le gonflement 4.

Afin de minimiser l’œdème et les complications, le patient doit également éviter toute manipulation excessive du nez, dormir avec la tête surélevée et éviter les activités fatigantes pendant les deux ou trois premiers jours.

Pendant les 4 jours qui suivent le traitement, il convient d’ éviter l’exposition aux sources de chaleur (saunas, bains turcs, etc.) et aux rayons UV naturels et artificiels (lampes de bronzage).

Combien cela coûte-t-il ?

Harmoniser l’esthétique du nez en ayant recours au rhinofiller est certainement moins coûteux qu’une chirurgie classique.

Un seul traitement de rhinofiller peut coûter entre 300 et 600 euros, selon le médecin et l’imperfection à traiter.

Dans le prix d’une intervention de rhinofiller, il faut toutefois tenir compte des « rappels correctifs » ultérieurs, à effectuer tous les 6-18 mois, qui ont un coût similaire à celui du traitement initial.

Contre-indications

Les résultats du rhinofiller peuvent être limités ou insatisfaisants chez les patients présentant une bosse importante, une déviation sévère, des problèmes de rotation excessive de la pointe ou des irrégularités importantes du contour de la pointe.

Le patient doit donc être informé des limites de la procédure.

Des attentes irréalistes peuvent être considérées comme une contre-indication à la réalisation d’un rhinofiller.

À cet égard, les patients présentant un trouble dysmorphique corporel, avéré ou suspecté, doivent être orientés vers un psychiatre avant d’envisager une rhinoplastie non chirurgicale.

En effet, ces patients ont tendance à être peu satisfaits après de telles procédures et présentent un taux plus élevé d’agressivité et sont sujets aux litiges contre les médecins qui les pratiquent 5.

Les contre-indications les plus importantes à la rhinoplastie non chirurgicale sont les suivantes :

De même, il est généralement déconseillé d’effectuer des traitements de rhinofiller en cas de 6:

Le rhinofiller est également déconseillé chez les patients souffrant d’endocardite, d’angine chronique et de troubles psychiatriques avérés.

Les autres contre-indications concernent les patients prenant de façon continue des anticoagulants, des agents antiplaquettaires et des anti-inflammatoires non stéroïdiens, en raison du risque accru de saignement et d’ecchymoses. Votre médecin pourra vous suggérer des alternatives adaptées pendant la période de suspension avant l’intervention.

Crème Anti Rides Femmes

X115 ® Crème Antirides pour Femmes | Multi-Action | Idéale pour les Peaux Sèches – Matures – Formule « SOS » Multi-Action | Sans Parfum | Hydratant avec Allantoïne, Panthénol, Acide Hyaluronique Hydrolysé | Crème Douceur avec Beurre de Karité et Huile d’Argan, Avocat et Baies d’Açaï | Liftant avec GABA et Acétyl hexapeptide-8 | Fabriqué en Italie

Effets Secondaires et Complications

Malgré sa « simplicité conceptuelle », le rhinofiller reste une procédure (bien que peu invasive), techniquement exigeante et comportant des risques d’effets secondaires qui peuvent être importants.

Elle doit être exclusivement réalisée que par des médecins qui possèdent une solide expérience dans ce domaine 7.

Les effets secondaires du rhinofiller sont généralement légers et autolimités, bien qu’il existe des complications rares mais graves, voire irréversibles (par exemple, cécité, accident vasculaire cérébral) 5.

Effets Secondaires fréquents

Dans les heures qui suivent le traitement de rhinofiller, il est courant de ressentir une certaine gêne locale.

Il s’agit d’un effet secondaire temporaire, caractérisé par une sensibilité, des démangeaisons, une gêne ou une légère douleur, un œdème (gonflement) et une rougeur aux points d’injection.

Ces inconforts disparaissent généralement dans les 24 à 48 heures, et peuvent être atténués avec un analgésique (par exemple, l’ibuprofène) selon les recommandations de votre médecin.

Chez les patients sujets aux saignements, de petites hémorragies punctiformes (ecchymoses) sont plus susceptibles de se manifester mais elles ont tendance à disparaître en quelques jours (et peuvent être recouvertes par un maquillage normal).

En cas de prédisposition à l’herpès, et si aucun traitement préventif n’a été administré, les infiltrations d’acide hyaluronique pourraient contribuer à déclencher une récidive.

Effets Secondaires Rares

Dans les jours qui suivent le traitement, de petits nodules durs peuvent être perceptibles au toucher, lesquels peuvent être résorbés par un massage local.

Les formations de nodules durs et granulomateux, persistant au-delà de 30 jours, sont beaucoup plus rares. Le risque semble être plus élevé en cas d’utilisation de produits de comblement à base d’hydroxyapatite de calcium 8.

Enfin, il est possible de voir apparaître des complications infectieuses (cellulites et infections cutanées), qui peuvent être imputées à une mauvaise désinfection de la peau avant l’injection du filler.

Si elles ne sont pas traitées rapidement par des antibiotiques, ces infections peuvent se compliquer et causer de graves problèmes.

Occlusion vasculaire

L’occlusion vasculaire est la complication la plus redoutée du rhinofiller, car elle peut être associée à une ischémie (manque d’apport sanguin) des tissus en aval de l’occlusion (avec douleur et lividité, œdème, ulcération et nécrose).

En outre, il existe une possibilité encore plus grave que le produit de comblement provoque une embolisation rétrograde entraînant la cécité et/ou un infarctus.

Dans la pratique, si le médecin injecte accidentellement le produit de comblement dans un vaisseau artériel, il existe une possibilité tragique que le produit soit transporté par le sang vers les artères qui alimentent le sang des yeux ou du cerveau, les obstruant et causant des dommages permanents.

Diverses mesures techniques limitent considérablement la possibilité de voir se produire cette complication grave et rare. En outre, il existe des interventions spéciales qui permettent de limiter ou d’éviter les dommages dus à une occlusion vasculaire accidentelle.

En particulier, les dommages peuvent être traités rapidement en combinant l’effet de la hyaluronidase avec des traitements anticoagulants et même un caisson hyperbare.

Liste complète des Possibles Effets Secondaires 6

Effets secondaires à Apparition précoce (de quelques heures à quelques jours)

Effets Secondaires à Apparition tardive (des semaines ou des années)

Malgré ces complications possibles, l’efficacité et la fiabilité du rhinofiller sont largement documentées dans la littérature 9.

Le geste d'amour Le plus précieux Pour votre peau


X115® Antiage System est un soin antirides nouvelle génération basé sur l'utilisation combinée de deux produits synergiques à forte concentration d'actifs:

  • Un Complément pour la peau, avec une double formule JOUR et NUIT
  • Une Crème antirides contre les signes de l'âge SOS TOTAL YOUTH